Santé & sécurité

  1. Accueil
  2. Actualités

Actualités

Conduites addictives : substances psychoactives et travail ne font pas bon ménage

Publié le par dans Risques professionnels.

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) publie les premiers résultats de son Baromètre santé consacré aux consommations de substances psychoactives en milieu professionnel. Suite à une étude menée pendant près d’un an et concernant plus de 25.000 personnes, les résultats font apparaître de « fortes spécificités sectorielles ».

Du bon usage du défibrillateur cardiaque en entreprise

Publié le par dans Accident du travail.

Aucune disposition n’impose aujourd’hui aux employeurs d’installer un défibrillateur sur les lieux de travail. Néanmoins, l’utilité d’un défibrillateur a déjà été démontrée dans de nombreux cas, notamment lors d’une électrisation, ou d’un effort violent.

Que doit contenir la boîte à pharmacie ?

Formation à la prévention des risques liés à l’amiante

Publié le par dans Maladie professionnelle.

L’employeur a une obligation générale de formation à la sécurité définie par le Code du travail. Mais plus particulièrement concernant les travaux de retrait ou de confinement de matériaux composés d’amiante ou pour toute intervention pouvant entraîner la diffusion de fibres d’amiante, l’employeur assure au préalable une formation aux travailleurs.

Quelles sanctions en cas de non-respect de son obligation de sécurité par le salarié ?

Publié le par dans Obligations de l’employeur.

Les obligations des salariés en matière d’hygiène, de sécurité, de santé et plus généralement s’agissant des conditions de travail se résument à un principe général qui doit conduire le salarié à agir, conformément à une obligation de moyens, dans un sens permettant de préserver ses intérêts, ainsi que ceux des personnes qui l’entourent.

Nouveauté : Réglementation en santé sécurité au travail

Publié le par dans Obligations de l’employeur.

L’employeur est responsable de la sécurité et de la santé des travailleurs de l’établissement. Il doit prendre les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité des salariés dans l’entreprise, et est tenu d’y parvenir car une obligation de résultat pèse sur lui.

L’exonération de responsabilité

Nouveaux seuils de mise en place d’un service de médecine du travail

Publié le par dans Obligations de l’employeur.

Le décret d’application du 30 janvier 2012 relatif à l’organisation et au fonctionnement des services de santé au travail apporte de nombreuses nouveautés dans la mise en place et le fonctionnement de la médecine du travail et modifie plusieurs articles du Code du travail. Il entrera en vigueur le 1er juillet 2012.

Document unique : prise en compte du risque d’explosion

Publié le par dans Obligations de l’employeur.

Il n’est pas suffisant pour l’employeur d’établir un document unique pour répondre à son obligation de sécurité. Ce document, porté à la connaissance des salariés, doit prendre en compte de façon exhaustive la réalité des risques encourus par les travailleurs. Ainsi, l’entreprise qui dispose d’un document unique « non-conforme » est condamnée à 10.000 euros d’amende et à la publication de cette décision.

Aide à domicile : comment développer une culture de prévention ?

Publié le par dans Obligations de l’employeur.

Le secteur de l’aide à domicile recouvre des métiers très variés, comme par exemple, l’auxiliaire de vie, le jardinier, les aides ménagères ou encore les gardes enfants. Une des caractéristiques principales de cette activité est que le travail s’effectue au domicile des employeurs, c’est-à-dire dans un lieu privé.

Les troubles musculo-squelettiques et les manutentions manuelles n’ont qu’à bien se tenir

Publié le par dans Risques professionnels.

Le directeur général du travail, Jean-Denis Combrexelle, présentait le mardi 18 octobre dernier le quatrième volet de la campagne pluriannuelle de sensibilisation et de prévention sur les troubles musculo-squelettiques (TMS), pour faire suite au lancement du 19 avril 2010 de la campagne de communication pour renforcer la mobilisation des entreprises en matière de lutte contre les TMS.