Quel type de contenu souhaitez-vous chercher ?

Actualités "conditions de travail"

  • La DARES a publié une étude sur le phénomène de grande démission. Cette étude montre que le taux élevé de démissions est à relativiser et reflète surtout le dynamisme du marché du travail. Les salariés ont davantage les cartes en main et vont s’attarder à des considérations telles que les conditions de travail.

  • L’ANACT vient de formuler 10 recommandations pour faciliter la négociation d’un accord sur l’égalité professionnelle et la qualité de vie et des conditions de travail (QVCT). Elles s’appuient sur l’analyse d’accords signés.

  • Plan de sobriété : ce qui touche aux conditions de travail

    Publié le 12/10/2022 à 08:51, modifié le 25/10/2022 à 15:15.

    Pour faire face à la crise énergétique, un plan de sobriété a été présenté par le Gouvernement. Certaines mesures préconisées concernant le chauffage et l’éclairage vont toucher directement les conditions de travail.

  • La crise sanitaire a modifié en profondeur le monde du travail. Pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, le télétravail s’est généralisé, tout comme les gestes barrières. L’activité partielle a également été étendue à de nombreuses entreprises pour limiter les pertes d’emploi. Mais ces mesures n’ont pas impacté tous les métiers de la même manière. En atteste le dossier de l’INSEE relatif aux conséquences de la crise sanitaire sur les conditions de travail selon les métiers.

  • Que ce soit en entreprise ou dans les médias, vous en avez sûrement entendu parler : on les surnomme allègrement les planqués, les râleurs, les tire-au-flanc, les champions de la défausse, les flemmards patentés, les passagers clandestins, les salariés sous-marin, les maîtres dans l’art de l’enfumage, voire même les personnalités difficiles. Epine dans le pied des entreprises, ces salariés sont connus pour freiner la productivité et provoquer l’agacement de leurs collègues. Mais qu’en est-il du ressenti des salariés concernés par ces critiques ?

  • Dans la série des décrets d’application de la loi santé, un texte vient d’être publié sur le sujet des équipements de travail et de la fusion de l’ANACT et son réseau d’associations régionales.

  • Exit la QVT, place à la QVCT : et concrètement ?

    Publié le 11/05/2022 à 06:51, modifié le 26/07/2022 à 16:48.

    Vous en avez sans doute entendu parler récemment : nous sommes officiellement passés de la QVT (qualité de vie au Travail) à la QVCT (qualité de vie et des conditions de travail). Alors, nouvel acronyme de technocrate dans un paysage qui en compte déjà beaucoup (trop ?) ou réelle ambition de transformation ? Quels sont les objectifs d’un tel changement qui, avouons-le, vous laisse parfois dubitatif ? Comment cela se traduit-il concrètement ?

  • La qualité de vie au travail (QVT) est devenue la « qualité de vie et des conditions de travail » (QVCT). Cette nouvelle expression remplace la traditionnelle QVT dans le Code du travail depuis le 31 mars 2022. Une lettre supplémentaire, cela peut paraître peu mais elle pourrait bien être synonyme de changements plus importants qu’il n’y paraît. Comment interpréter ce changement ? Quel est l’impact sur l’action des employeurs ? Revenons ensemble sur les points essentiels.

  • La charge de travail d’un salarié est l’un des sujets les plus polémiques (et subjectif) en entreprise… Autres thématiques fortes, directement liées, l’amplitude horaire et l’aménagement du temps de travail peuvent aussi donner lieu à crispation. Qu’en est-il donc de la responsabilité de l’employeur lorsque charge de travail et amplitude sont considérées comme « déraisonnables » ?

  • Les femmes et les hommes salariés sont-ils confrontés aux mêmes conditions de travail ? A ce stade, vous vous demandez sans doute si la question est naïve ou, au contraire, provocante. La DARES nous éclaire dans une toute récente contribution. Alors, peut-on aujourd’hui encore vraiment parler de « métier de femmes » ou de « métier d’hommes » ?
  • Certaines mesures en santé et sécurité au travail ont changé au 1er mars notamment concernant les VLEP et l’éclairage des lieux de travail.
  • La pandémie de Covid-19 a accéléré la mise en place du télétravail au sein des entreprises. Dans le cadre de deux études complémentaires menées en 2020 et 2021, l’APEC (Association pour l’emploi des cadres) et l’ANACT (Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail) ont mené l’enquête sur les impacts du travail hybride sur les pratiques managériales.
  • Les résultats d’une enquête visant à décrire les conséquences concrètes de la crise sanitaire sur les conditions de travail et les risques psychosociaux des actifs viennent d’être publiés par la DARES. Durant cette période inédite, quels impacts le télétravail a-t-il pu avoir sur le travail et la santé ? Éclairages à partir d’un panel de répondants de 20 à 62 ans ayant travaillé au moins une semaine entre mars 2020 et janvier 2021.