Quel type de contenu souhaitez-vous chercher ?

Actualités "démission"

  • Abandon de poste : le salarié pourra bien être considéré comme démissionnaire !

    Publié le 15/11/2022 à 08:37, modifié le 21/11/2022 à 12:09.

    Un salarié qui abandonne volontairement son poste de travail va pouvoir être présumé démissionnaire. Les députés et sénateurs se sont en effet mis d’accord sur cette mesure dans le cadre de la loi sur le marché du travail. Qu’est-ce que cela implique au niveau procédure et indemnisation et à partir de quand la règle va-t-elle s’appliquer ?

  • Abandon de poste : les règles d’indemnisation pourraient se durcir

    Lorsqu’un salarié ne vient plus travailler et ne justifie pas son absence, vous ne pouvez pas considérer qu’il s’agit d’une démission mais d’un abandon de poste. Les conséquences sont totalement différentes en termes de procédure comme d’indemnisation. Le ministre du Travail vient toutefois d’annoncer que les conditions d’indemnisation du salarié en abandon de poste pourraient évoluer. Un amendement va être discuté dans le cadre du projet de loi sur le fonctionnement du marché du travail en vue du plein emploi.

  • Vos salariés en contrat à durée indéterminée peuvent démissionner de leurs fonctions. Leur décision doit être claire et non équivoque. La rédaction d’un écrit vous permet d’en attester. Mais ils peuvent contester en être les auteurs. Comment le juge doit-il réagir en pareille situation ? Réponse de la Cour de cassation.