Art L.1332-2 article du code du travail - Editions Tissot
 
Dans le cadre de la version gratuite du Code du travail, vous devez patienter quelques instants avant d'accéder à l'article :
Temps restant :
Code du travail \ PARTIE 1 - LES RELATIONS INDIVIDUELLES DE TRAVAIL > LIVRE 3 - Le règlement intérieur et le droit disciplinaire > TITRE 3 - Droit disciplinaire > CHAPITRE 2 - Procédure disciplinaire > PARTIE LÉGISLATIVE > SECTION 1. - Garanties de procédure

Article L. 1332-2 - Code du Travail

(Modifié par la loi n° 2012-387 du 22 mars 2012)

Entretien avec le salarié

Lorsque l'employeur envisage de prendre une sanction, il convoque le salarié en lui précisant l'objet de la convocation, sauf si la sanction envisagée est un avertissement ou une sanction de même nature n'ayant pas d'incidence, immédiate ou non, sur la présence dans l'entreprise, la fonction, la carrière ou la rémunération du salarié.

Lors de son audition, le salarié peut se faire assister par une personne de son choix appartenant au personnel de l'entreprise.

Au cours de l'entretien, l'employeur indique le motif de la sanction envisagée et recueille les explications du salarié.

La sanction ne peut intervenir moins de deux jours ouvrables, ni plus d'un mois après le jour fixé pour l'entretien. Elle est motivée et notifiée à l'intéressé.

Article L.1332-1 Article L.1332-2 Article L.1332-3

En relation avec l'article L. 1332-2

La jurisprudence sociale
De fausses accusations portées contre d’autres salariés justifient un licenciement pour faute grave
La dénomination « mes documents » donnée à un fichier ne lui confère pas un caractère personnel
Recevez les dernières mises à jour du Code du travail :
Plus de détail |
 
MCAL.1332-2