Les représentants du personnel et la défense des salariés Référence : RDS.04.1.271

En cas de maladie à la date de la journée de solidarité, le salarié doit-il récupérer ces heures ?

Dans cette page

Réponse

La journée de solidarité a pour but de financer des actions en faveur des personnes âgées ou handicapées. En pratique, la journée de solidarité constitue un jour de travail supplémentaire par an, non rémunéré, dont la date est fixée par accord collectif ou à défaut par décision de l'employeur.

Si un salarié est en arrêt maladie le jour fixé pour la journée de solidarité,

Vous êtes sur une version de démonstration
Abonnez-vous et accédez aux :
  • Fiches en intégralité
  • Bulletins, dossier et fiches conseils imprimables
  • Mises à jours de contenus
Je découvre l'offre

Fiches associées