Les représentants du personnel et la défense des salariés Référence : RDS.03.4.120

La rupture du contrat d’intérim de manière anticipée par le salarié est-elle admise ?

Dans cette page

Réponse

Le principe est qu'en cas de rupture du contrat d'intérim avant la survenance du terme (hors période d'essai), l'intérimaire voit sa responsabilité engagée. Dans cette hypothèse, il peut être condamné à verser à l'entreprise de travail temporaire des dommages et intérêts correspondant au préjudice subi.

Par exception,

Vous êtes sur une version de démonstration
Abonnez-vous et accédez aux :
  • Fiches en intégralité
  • Bulletins, dossier et fiches conseils imprimables
  • Mises à jours de contenus
Je découvre l'offre

Fiches associées