Les représentants du personnel et la défense des salariés Référence : RDS.10.2.010

Le refus d’être d’astreinte est-il possible pour le salarié ?

Dans cette page

Réponse

Il peut arriver qu'un salarié signifie son refus d'être d'astreinte. Ce refus constitue une faute grave, passible d'une sanction pouvant aller jusqu'au licenciement dès lors que la possibilité d'organiser l'astreinte

Vous êtes sur une version de démonstration

Abonnez-vous et accédez aux :

  • Fiches en intégralité
  • Bulletins, dossier et fiches conseils imprimables
  • Mises à jours de contenus
Je découvre l'offre

Fiches associées