Les représentants du personnel et la défense des salariés Référence : RDS.07.2.200

Une sanction pour des propos injurieux ou de dénigrement sur des réseaux sociaux peut-elle être infligée ?

Dans cette page

Réponse

La liberté d'expression du salarié s'étend également aux propos qu'il tient sur Internet, et notamment sur les réseaux sociaux. Comme pour la liberté d'expression au travail, c'est la notion d'abus qui constitue le cadre juridique du pouvoir disciplinaire de l'employeur. Ce dernier peut donc sanctionner un salarié, voire procéder à son licenciement pour des propos injurieux ou de dénigrement tenus sur les réseaux sociaux. Cependant,

Vous êtes sur une version de démonstration
Abonnez-vous et accédez aux :
  • Fiches en intégralité
  • Bulletins, dossier et fiches conseils imprimables
  • Mises à jours de contenus
Je découvre l'offre

Fiches associées