Quitter le mode Plein écran
Aide Plein écran

Le comité social et économique : agir en instance unique

  • Accueil
  • Sommaire
  • Actualité
  • Ma sélection
    Ma sélection : 0

    Afin de faciliter votre navigation sur le site, nous vous proposons de mettre de côté des documents tout au long de votre parcours, et ensuite de revenir ici les télécharger en une fois.

    Limite de poids de la sélection : 100Mo

Question / réponse

Le harcèlement sexuel peut-il être écarté en cas d’attitude ambiguë de la « victime » ?

Réponse

Le harcèlement sexuel est caractérisé lorsque des propos ou comportements à connotation sexuelle répétés sont de nature à porter atteinte à la dignité d'un salarié par le caractère dégradant ou humiliant ou lorsqu'ils créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.

Il ne fait aucun doute que l'envoi répété de mails où de SMS pornographiques ou déplacés, lorsqu'ils sont subis et non désirés par le destinataire, peut être qualifié de harcèlement sexuel. Mais cette qualification subsiste-t-elle lorsque la « victime » répond aux messages sur le même ton et adopte sur le lieu de travail une attitude ambiguë de séduction à l'égard de son collègue ?

Vous êtes sur une version de démonstration
Pour accéder à l’intégralité du contenu
Abonnés...
Connectez-vous
ou
Découvrez l’offre complète
Voir la fiche produit
    Effectifs concernés :
Envoyer cette page à un collègue Signaler une anomalie sur cette page Retour en haut de page