Quitter le mode Plein écran
Aide Plein écran

Obligations et bonnes pratiques en santé sécurité au travail

  • Accueil
  • Sommaire
  • Ma sélection
    Ma sélection : 0

    Afin de faciliter votre navigation sur le site, nous vous proposons de mettre de côté des documents tout au long de votre parcours, et ensuite de revenir ici les télécharger en une fois.

    Limite de poids de la sélection : 100Mo

À la une Toute l'actualité, les jurisprudences, les mises à jour, les offres de formations et conférences

Bonnes pratiques pour le travail sur écran

22 Mar 2021
travail ecran_0321.jpg

Une mauvaise adaptation des postes de travail sur écran (mauvais placement des ordinateurs à la lumière, reflets sur l’écran, mobilier de bureau inadapté ou mal réglé, inadaptation des souris, etc.) engendre très fréquemment l’apparition de troubles musculo-squelettiques (TMS) liés à des postures peu ergonomiques. À terme, ce qui peut apparaître comme un simple inconfort va engendrer des tendinites et des inflammations du canal carpien, ainsi que des fatigues visuelles et des états de stress pouvant entraîner parfois des troubles plus graves.                                                      

Il convient de prendre en compte plusieurs aspects :

  • l'ambiance thermique : les écrans LCD dégagent beaucoup moins de chaleur que les écrans cathodiques. Il est nécessaire de préserver un taux d'humidité adéquat. Maintenez une température comprise entre 20 et 24 °C et une humidité relative entre 40 et 60 % ;
  • l'éclairage : le travail sur écran nécessite un éclairage spécifique. Les éclairages naturels et artificiels seront évalués afin de les ajuster et d'éviter les reflets et les éblouissements. Autant que possible, placez les écrans perpendiculairement aux fenêtres ;
  • l'ambiance sonore : les unités centrales des ordinateurs ont tendance à être bruyantes. Le bruit provient du (ou des) ventilateur(s). Le niveau de bruit peut être réduit par le choix de composants produisant moins de chaleur, de ventilateurs plus silencieux, etc. Lorsque les postes sont équipés d'unités centrales volumineuses, le niveau de bruit au poste de travail peut être diminué en les plaçant au sol.

L’aménagement du poste est assez simple à réaliser. La posture optimale est la suivante :

  • les pieds reposent à plat sur le sol ou sur un repose-pied ;
  • l'angle du coude est droit ou légèrement obtus ;
  • les avant-bras sont proches du corps ;
  • la main est dans le prolongement de l'avant-bras ;
  • le dos est droit ou légèrement en arrière et soutenu par le dossier.

Sachez qu’il existe du matériel ergonomique pour postes de bureau très performant, comme par exemple :

  • le siège ergonomique dont l’assise et le dossier suivent les mouvements du corps pour une position assise dynamique et confortable ;
  • le mobilier ergonomique : bureaux et meubles de rangement destinés à éviter des déplacements répétitifs ;
  • les accessoires de travail sur écran qui permettent d'optimiser la position du salarié : repose-pied et repose-poignet, rehausseur d'écran, filtre écran, clavier et souris ergonomiques.

Informez les salariés sur l’utilisation des ordinateurs, la disposition de l’espace de travail, les gestes et postures (étirements, pauses, etc.) Sur ce point, une aide précieuse peut vous être apportée par le médecin du travail, sans nécessairement devoir recourir à un ergonome.

Prévoyez des temps de pause afin d’éviter la fatigue visuelle : il est conseillé de prévoir une interruption avec changement d'activité. Sachez qu’en la matière il est préférable de prévoir des pauses fréquentes mais courtes, plutôt que des pauses plus longues.

Envoyer cette page à un collègue Signaler une anomalie sur cette page Retour en haut de page