Quitter le mode Plein écran
Aide Plein écran

Responsable et Gestionnaire Paie BTP

  • Accueil
  • Sommaire
  • Ma sélection
    Ma sélection : 0

    Afin de faciliter votre navigation sur le site, nous vous proposons de mettre de côté des documents tout au long de votre parcours, et ensuite de revenir ici les télécharger en une fois.

    Limite de poids de la sélection : 100Mo

Bulletin d’un ETAM d’une entreprise d’au moins 50 salariés soumis à la cotisation FNAL

Une ETAM du Bâtiment travaille dans une entreprise comptant plus de 50 salariés située à Marseille. L’entreprise ne dispose pas du dispositif de neutralisation des effets de seuil pour la cotisation FNAL. La salariée ne bénéficie pas de la déduction forfaitaire spécifique.

Faute d’information au jour de réalisation du présent bulletin, le salaire minimum conventionnel et les indemnités de petits déplacements sont ceux en vigueur en 2019 dans le Bâtiment au sein de la région PACA.

Zoom sur le bulletin

Bulletin d’un ETAM d’une entreprise d’au moins 50 salariés soumis à la cotisation FNAL
Bulletin d’un ETAM d’une entreprise d’au moins 50 salariés soumis à la cotisation FNAL
Bulletin d’un ETAM d’une entreprise d’au moins 50 salariés soumis à la cotisation FNAL
 

Points de vigilance :

  1. La cotisation FNAL collectée par l’URSSAF doit être calculée obligatoirement sur une assiette atteignant ou dépassant une assiette minimale.
    L’assiette minimale est égale au nombre d’heures rémunérées sur le mois multiplié par le taux horaire du SMIC. Pour la salariée, l’assiette minimale sur le mois de janvier 2020 est égale à 151,67 x 10,15 = 1539,45 euros.
    Cette assiette minimale doit être comparée au total brut sur le mois. Le total brut est égal à 1929,90 euros.
    Le total brut étant supérieur à l’assiette minimale, l’assiette à utiliser pour le calcul de la cotisation FNAL doit être le total brut.
    Cette assiette doit être majorée de 11,5 % pour tenir compte du paiement des indemnités de congés payés par les caisses de congés.
  2. Sur l’assiette telle que définie précédemment, il faut calculer la cotisation due.
    Le taux dépend de l’effectif de l’entreprise. L’entreprise comptant au moins 50 salariés, le taux est de 0,50 %, comprenant uniquement une part patronale. Ce taux s’applique à l’intégralité de l’assiette.
    Le bulletin doit donc comprendre une ligne égale à 0,50 % x 1929,90 x 111,5 % = 10,76 euros au titre de la cotisation FNAL. Cette cotisation apparaît dans la famille de regroupement « Autres contributions dues par l’employeur » sur une ligne commune avec le versement transport (2 %), la CSA (0,30 %), la contribution au dialogue social, le forfait social (8 %), la participation construction (0,45 %) et la cotisation formation (1,20 %).
Cible
Secteur
Abattement
etam Etam
Batiment
Non

Points de vigilance :

  1. La cotisation FNAL collectée par l’URSSAF doit être calculée obligatoirement sur une assiette atteignant ou dépassant une assiette minimale.
    L’assiette minimale est égale au nombre d’heures rémunérées sur le mois multiplié par le taux horaire du SMIC. Pour la salariée, l’assiette minimale sur le mois de janvier 2020 est égale à 151,67 x 10,15 = 1539,45 euros.
    Cette assiette minimale doit être comparée au total brut sur le mois. Le total brut est égal à 1929,90 euros.
    Le total brut étant supérieur à l’assiette minimale, l’assiette à utiliser pour le calcul de la cotisation FNAL doit être le total brut.
    Cette assiette doit être majorée de 11,5 % pour tenir compte du paiement des indemnités de congés payés par les caisses de congés.
  2. Sur l’assiette telle que définie précédemment, il faut calculer la cotisation due.
    Le taux dépend de l’effectif de l’entreprise. L’entreprise comptant au moins 50 salariés, le taux est de 0,50 %, comprenant uniquement une part patronale. Ce taux s’applique à l’intégralité de l’assiette.
    Le bulletin doit donc comprendre une ligne égale à 0,50 % x 1929,90 x 111,5 % = 10,76 euros au titre de la cotisation FNAL. Cette cotisation apparaît dans la famille de regroupement « Autres contributions dues par l’employeur » sur une ligne commune avec le versement transport (2 %), la CSA (0,30 %), la contribution au dialogue social, le forfait social (8 %), la participation construction (0,45 %) et la cotisation formation (1,20 %).
Envoyer cette page à un collègue Signaler une anomalie sur cette page Retour en haut de page