Responsable et Gestionnaire Paie BTP Référence : PBF.12.5.110

Versement de l’indemnité compensatrice équivalente au préavis

Un salarié licencié pour inaptitude prononcée à la suite d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle ne bénéficie pas d’un droit à préavis. Il ne peut donc pas non plus prétendre à une indemnité compensatrice de préavis. Cependant, la loi impose à l’employeur le versement d’une indemnité spécifique appelée « indemnité compensatrice équivalente au préavis ». Cette indemnité connaît un mode de calcul particulier.

Dans cette page
Vous êtes sur une version de démonstration
Abonnez-vous et accédez aux :
  • Fiches en intégralité
  • Bulletins, dossier et fiches conseils imprimables
  • Mises à jours de contenus
Je découvre l'offre

Fiches associées