Pénibilité au travail : agir sur le terrain Référence : PST.01.060

Les interactions entre pénibilité et risques psychosociaux

Le législateur n’a pas défini les risques psychosociaux (RPS). Toutefois, un certain nombre d’accords collectifs ont été conclus sur les causes ou incidences spécifiques des RPS, à savoir notamment l’Accord national interprofessionnel (ANI) sur le stress au travail de juillet 2008 ou l’ANI sur le harcèlement et la violence au travail de mars 2010.

Ces accords permettent d’appréhender les différentes situations génératrices de risques psychosociaux. Il existe ainsi notamment quatre grandes catégories de sources de RPS : l’organisation du travail, les relations de travail, la prise en compte des attentes des salariés et les changements dans l’entreprise.

Ces différentes situations comportent une part importante de subjectivité. Pour autant, elles doivent être appréhendées en premier lieu de manière globale afin de déterminer les situations qui seraient susceptibles d’avoir un impact sur les salariés.

Dans cette page
Vous êtes sur une version de démonstration
Abonnez-vous et accédez aux :
  • Fiches en intégralité
  • Bulletins, dossier et fiches conseils imprimables
  • Mises à jours de contenus
Je découvre l'offre

Fiches associées