Réagir aux contrôles et recommandations du service de santé au travail - Gérer le personnel du BTP –p- Editions Tissot
Vous êtes ici : Gérer le personnel du BTP > Organiser la discipline et les relations collectives dans l'entreprise > S'acquitter des formalités, contrôles et déclarations

Gérer le personnel du BTP

Obtenez les démarches et réponses concrètes spécifiques BTP pour vous accompagner dans la gestion du personnel et des rémunérations.

Réagir aux contrôles et recommandations du service de santé au travail - Gérer le personnel du BTP - Editions Tissot -p-

Réagir aux contrôles et recommandations du service de santé au travail

Obligatoire à partir d'un salarié, exclusivement préventive, la médecine du travail veille à ce que la santé des salariés ne soit pas détériorée par leur travail. Elle est aussi et de plus en plus la partenaire de l'employeur et des autres acteurs en matière de prévention des risques et d'amélioration des conditions de travail.

Vous devez adhérer à un service de santé au travail (SST) interentreprises pour la surveillance médicale de vos salariés.

Selon votre localisation géographique vous avez le choix entre un service médical interentreprises ayant une compétence spécifique BTP ou des services médicaux interentreprises interprofessionnels. Il existe en France une trentaine de services médicaux BTP.

Quel est le rôle exact du SST et quels sont les réflexes à avoir pour un partenariat optimal ?

Mesures Covid-19

Attention : dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, les missions des services de santé au travail (SST) sont élargies en matière de prévention des risques de contamination (reportez-vous à l'onglet « La bonne méthode – Étape 1).

Par ailleurs, jusqu'au 16 avril 2021, le médecin du travail peut :

  • prescrire et renouveler un arrêt de travail en cas d'infection ou de suspicion d'infection ;
  • délivrer un certificat médical à une personne vulnérable en vue de son placement en activité partielle ;
  • prescrire des tests de dépistage.

De plus, peuvent être reportées de 1 an au plus tard certaines visites médicales qui venaient normalement à échéance avant le 1er août 2021 ou qui avaient déjà été reportées et n'ont pas été effectuées avant le 31 décembre 2020.

Le médecin du travail doit informer l'employeur et le salarié des reports et des dates reprogrammées des visites.

Pour plus de détails sur les reports possibles des visites médicales et de reprise, reportez-vous aux fiches dédiées dans l'onglet « Pour aller plus loin »).

La bonne méthode



Convocation du salarié à la visite d'information et de prévention (ou à l'examen médical d'aptitude à l'embauche)
Liste des examens médicaux
Attestation de suivi individuel de l'état de santé
Avis d'aptitude réservé aux travailleurs bénéficiant d'un suivi individuel renforcé
Proposition de mesures individuelles d'aménagement, d'adaptation ou de transformation du poste de travail ou de mesures d'aménagement du temps de travail
Avis d'inaptitude
Liste des documents à tenir à disposition du médecin du travail
 

Vous avez une question relative à la réglementation ?
Notre service d'information juridique par téléphone peut vous renseigner sur la législation applicable.
En savoir plus sur Tissot Information Juridique.