La convocation du salarié à un entretien préalable - Droit du travail Transports routiers –p- Editions Tissot
Vous êtes ici : Droit du travail transports routiers > Le départ du salarié > Gérer un départ à l'initiative de l'employeur : licenciement pour motif personnel et mise à la retraite

Droit du travail transports routiers

Appliquez les bonnes dispositions de votre convention collective et du Code du travail.

La convocation du salarié à un entretien préalable

La convocation du salarié à un entretien préalable

Dès que la sanction envisagée peut avoir une incidence, immédiate ou non, sur la présence du salarié dans l'entreprise, sa fonction, sa carrière ou sa rémunération, vous avez l'obligation de convoquer le salarié à un entretien préalable.

Comment rédiger cette convocation, selon quelle forme et avec quel contenu ? Devez-vous y indiquer vos motivations ? Est-il nécessaire, voire obligatoire, d'évoquer votre projet ou même votre décision éventuelle de rompre le contrat ? Quels sont les délais à respecter entre l'envoi de la convocation et la tenue de l'entretien préalable, et les erreurs à ne pas commettre ?

  La bonne méthode



Convocation à un entretien préalable en vue d'un licenciement pour motif non disciplinaire
Licenciement pour faute sans mise à pied conservatoire : convocation à un entretien préalable
Convocation à un entretien préalable en vue d'un licenciement pour faute grave avec mise à pied conservatoire
 

Vous avez une question relative à la réglementation ?
Notre service d'information juridique par téléphone peut vous renseigner sur la législation applicable.
En savoir plus sur Tissot Information Juridique.