La température au travail : existe-t-il un minimum et un maximum ? - Droit du travail Transports routiers –p- Editions Tissot
Vous êtes ici : Droit du travail transports routiers > Veiller à la santé et à la sécurité des salariés > Aménager les lieux et les locaux de travail

Droit du travail transports routiers

Appliquez les bonnes dispositions de votre convention collective et du Code du travail.

La température au travail : existe-t-il un minimum et un maximum ?

La température au travail : existe-t-il un minimum et un maximum ?

La perception du froid ou de la chaleur est différente selon les individus. L'exposition au froid ou à la chaleur peut être à l'origine de troubles chez les salariés. Il est donc difficile de définir une limite haute et une limite basse de la température au travail dès lors qu'aucune indication de température n'est donnée dans la réglementation. Ceci étant dit, vous avez le devoir d'assurer la santé et la sécurité de vos salariés.

Y a-t-il réellement des températures minimales et maximales à respecter ? Quels sont les dangers pour l'organisme de températures trop basses ou au contraire trop élevées ?

Attention, les températures extrêmes constituent également un facteur de risques professionnels que l'employeur doit évaluer et pour lesquels l'exposition du salarié au-delà de certains seuils déclenche des obligations spécifiques, liées notamment à la mise en place du compte professionnel de prévention.

  La bonne méthode



Outils d'évaluation des ambiances thermiques
 

Vous avez une question relative à la réglementation ?
Notre service d'information juridique par téléphone peut vous renseigner sur la législation applicable.
En savoir plus sur Tissot Information Juridique.