La durée de la période d'essai - Droit du travail Transports routiers –p- Editions Tissot
Vous êtes ici : Droit du travail transports routiers > Recruter un salarié > Soigner la rédaction du contrat

Droit du travail transports routiers

Appliquez les bonnes dispositions de votre convention collective et du Code du travail.

La durée de la période d'essai

La durée de la période d'essai

La durée de la période d'essai est limitée. Pendant cette période, le contrat de travail signé par les parties est susceptible d'être rompu plus facilement, selon les règles fixées par la convention collective ou le contrat de travail et non selon les règles de droit commun applicables au licenciement. Pendant cette période, l'employeur ou le salarié peuvent décider unilatéralement, c'est-à-dire chacun de son côté, de rompre le contrat de travail sans avoir à communiquer le motif de cette rupture.

La période d'essai peut donc se définir comme une période de test réciproque pour l'employeur et le salarié avant son embauche définitive. La durée de cette période d'essai doit donc être définie avec précision. Comment déterminer le terme de la période d'essai ? Faut-il l'indiquer dans un écrit ?

  La bonne méthode



Clause de période d'essai
Contrat à durée indéterminée (CDI) avec période d'essai
 

Vous avez une question relative à la réglementation ?
Notre service d'information juridique par téléphone peut vous renseigner sur la législation applicable.
En savoir plus sur Tissot Information Juridique.