La rupture anticipée d'une mission d'intérim - Droit du travail Transports routiers –p- Editions Tissot
Vous êtes ici : Droit du travail transports routiers > Le départ du salarié > Rompre de manière anticipée, négocier et résoudre les litiges

Droit du travail transports routiers

Appliquez les bonnes dispositions de votre convention collective et du Code du travail.

La rupture anticipée d'une mission d'intérim

La rupture anticipée d'une mission d'intérim

Une mission d'intérim est un contrat dans lequel interviennent 3 parties : l'agence d'intérim ; l'entreprise utilisatrice (vous) et l'intérimaire. Après la période d'essai et en l'absence de faute grave de l'intérimaire, le contrat d'intérim peut être rompu de façon anticipée.

Comment procéder pour mettre fin à son contrat ? Y a-t-il un préavis à respecter ? Une rupture amiable nécessite-t-elle de trouver un accord entre les 3 parties au contrat ?

  La bonne méthode



Accord de rupture amiable d'un contrat intérim
 

Vous avez une question relative à la réglementation ?
Notre service d'information juridique par téléphone peut vous renseigner sur la législation applicable.
En savoir plus sur Tissot Information Juridique.