Définition Don de jours de repos à un parent d'enfant gravement malade - Editions Tissot
Vous êtes ici : Accueil > Dictionnaire du droit du travail > Définition Don de jours de repos à un parent d'enfant gravement malade

Définition Don de jours de repos à un parent d'enfant gravement malade

Tout salarié peut renoncer, sur sa demande et avec l’accord de son employeur, à tout ou partie de ses jours de repos non pris au bénéfice d’un autre salarié de l’entreprise parent d’un enfant gravement malade âgé de moins de 20 ans.

L’enfant doit être atteint d’une maladie, d’un handicap ou victime d’un accident d’une particulière gravité rendant indispensables une présence soutenue et des soins contraignants.

La particulière gravité de la maladie, du handicap ou de l’accident ainsi que le caractère indispensable d’une présence soutenue et de soins contraignants sont attestés par un certificat médical détaillé établi par le médecin qui suit l’enfant.

Lire la suite »

En relation avec la définition «Don de jours de repos à un parent d'enfant gravement malade»

La jurisprudence sociale