Définition Congé de représentation - Editions Tissot
Vous êtes ici : Accueil > Dictionnaire du droit du travail > Définition Congé de représentation

Définition Congé de représentation

Lorsqu'un salarié est désigné représentant d'une association, l'employeur lui accorde le temps nécessaire pour participer aux réunions de cette instance.

Si le salaire n'est pas maintenu ou n'est maintenu que partiellement pendant la durée du congé, l'employeur délivre au salarié une attestation indiquant le nombre d'heures non rémunérées en raison du congé.

Le bénéfice du congé peut être refusé par l'employeur s'il estime que cette absence est susceptible d'avoir des conséquences préjudiciables à la bonne marche de l'entreprise. Le refus de l'employeur intervient après avis du comité social et économique. 

Lire la suite »

En relation avec la définition «Congé de représentation»

La jurisprudence sociale