Définition Rétrogradation - Editions Tissot
Vous êtes ici : Accueil > Dictionnaire du droit du travail > Définition Rétrogradation

Définition Rétrogradation

La rétrogradation est une mesure disciplinaire consistant, pour un employeur, à faire régresser la position d’un salarié dans la grille de classification hiérarchique ou à réduire ses responsabilités et le salaire correspondant.

La rétrogradation est donc une sanction majeure et l’employeur est tenu de recueillir l’accord du salarié avant de mettre en œuvre la rétrogradation, car cette sanction a pour conséquence la modification du contrat de travail du salarié.

Concrètement, l’employeur va affecter le salarié à un emploi de classement inférieur, entraînant une baisse de la position hiérarchique du salarié, avec pour conséquence une diminution de sa rémunération.

Lire la suite »

En relation avec la définition «Rétrogradation»

La jurisprudence sociale
Jurisprudence Rétrogradation
L’employeur doit obtenir l’accord du salarié avant de le rétrograder