Définition Clause de rémunération variable - Editions Tissot
Vous êtes ici : Accueil > Dictionnaire du droit du travail > Définition Clause de rémunération variable

Définition Clause de rémunération variable

La clause de rémunération variable ne peut pas conduire le salarié à avoir une rémunération inférieure au minimum légal ou au minimum conventionnel pour son poste sur une année.

La rémunération variable peut être définie de plusieurs façons :

  • un seul taux peut être appliqué quel que soit le chiffre d’affaires réalisé ;
  • la rémunération variable peut être indexée sur différents éléments, en fonction du poste : chiffre d’affaires, marge, chiffre réalisé par les personnes de l’équipe encadrée, amélioration de la production directement liée au poste de la personne concernée, etc.

 

Lire la suite »

En relation avec la définition «Clause de rémunération variable»

La jurisprudence sociale
Jurisprudence Clause de rémunération variable
Clause de rémunération variable : la Cour de cassation redéfinit les conditions de validité