Définition Insubordination - Editions Tissot
Vous êtes ici : Accueil > Dictionnaire du droit du travail > Définition Insubordination

Définition Insubordination

Le salarié est tenu de respecter certaines obligations découlant du contrat de travail qui le lie à son employeur. S’il refuse d’effectuer certaines tâches entrant dans ses obligations contractuelles, son comportement peut constituer une faute justifiant une sanction disciplinaire, sanction pouvant aller jusqu’au licenciement.

Lire la suite »

En relation avec la définition «Insubordination»

La jurisprudence sociale
Jurisprudence Insubordination
L'insubordination peut être une cause réelle et sérieuse de licenciement, voire une faute grave