Définition Médaille du travail - Editions Tissot
Vous êtes ici : Accueil > Dictionnaire du droit du travail > Définition Médaille du travail

Définition Médaille du travail

La médaille du travail est destinée à récompenser l’ancienneté des services des salariés ou la qualité exceptionnelle de leur travail.

L’attribution de la médaille du travail est subordonnée à deux conditions :

  • travailler en France ou à l’étranger, chez un employeur français, dans une succursale ou agence dont le siège social est en France, dans les filiales de sociétés françaises même relevant d'un droit étranger ;
  • posséder une certaine ancienneté de services dont la durée varie en fonction des différents échelons (20 ans pour la médaille d’argent, 30 ans pour la médaille de vermeil, 35 ans pour la médaille d’or et 40 ans pour la grande médaille d’or). Cette durée d’ancienneté, qui commence à la date d’entrée en fonction et qui se termine normalement à la date de sortie, doit correspondre à des périodes de travail effectif (sont comprises les périodes militaires, les périodes de formation et certaines périodes de suspension du contrat de travail).
Lire la suite »

En relation avec la définition «Médaille du travail»

La jurisprudence sociale
Jurisprudence Médaille du travail
Les primes et gratifications données à l’occasion de la remise de la médaille d’honneur du travail (légalement définie) peuvent être exonérées de charges sociales