Définition Vices du consentement - Editions Tissot
Vous êtes ici : Accueil > Dictionnaire du droit du travail > Définition Vices du consentement

Définition Vices du consentement

Les vices du consentement sont des faits susceptibles d'altérer le consentement du salarié, qui peuvent entraîner la nullité de l'accord. Sont considérés comme des vices: l'erreur, le dol et la violence. En d'autres termes, le fait qu'une partie (en l'occurrence la victime) ait fait l'objet de pressions, ou ait été trompée pourra remettre en cause l'accord.

Lire la suite »

En relation avec la définition «Vices du consentement»

La jurisprudence sociale