Définition Période probatoire - Editions Tissot
Vous êtes ici : Accueil > Dictionnaire du droit du travail > Définition Période probatoire

Définition Période probatoire

La période probatoire, qui correspond le plus souvent à un changement de poste du salarié initié par l’employeur, permet de valider ou non la compétence du salarié dans ses nouvelles fonctions. Elle s’inscrit dans un contrat de travail déjà en cours d’exécution.

La période probatoire ne doit pas être confondue avec la période d’essai : elle ne répond ni au même contexte, ni au même régime juridique, mais ces périodes ont un objet identique qui est de juger les compétences professionnelles du salarié.

S’il y a rupture de la période probatoire, le salarié retrouve ses anciennes fonctions.

Lire la suite »

En relation avec la définition «Période probatoire»

La jurisprudence sociale
Jurisprudence Période probatoire
Une période probatoire effectuée pour obtenir un changement de poste, pendant l’exécution du contrat de travail, n’équivaut pas à une période d’essai