refus travail au froid : Le refus d’un travail au froid est-il légitime de la part du salarié ? – Editions Tissot
L’employeur peut-il imposer une astreinte le soir si le salarié est en repos le lendemain ?
Vous êtes ici : Accueil > Les situations de travail dangereuses > Le refus d’un travail au froid est-il légitime de la part du salarié ?

Questions/Réponses en droit du travail


Vous avez besoin d’apporter une réponse immédiate à une question d’un salarié ? Cette solution vous la fournit, pour tout sujet de droit du travail.
refus travail au froid

refus travail au froid

  Référence : RDS.09.2.041

Le refus d’un travail au froid est-il légitime de la part du salarié ?

Réponse par l'équipe juridique des Editions Tissot

Le salarié doit pouvoir exercer son travail dans des conditions convenables définies dans le Code du travail, cependant peut-il manifester son refus s’il estime qu’il est en danger en raison du froid ?

Le froid peut en effet représenter un danger grave et imminent pour la santé du salarié,

 Lire la suite
 

UNE QUESTION EN RAPPORT AVEC «REFUS TRAVAIL AU FROID» ?

Trouvez la réponse dans la partie
'Veiller au respect des règles d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail des salariés ' :
9.1 - Le harcèlement moral ou sexuel
9.2 - Les situations de travail dangereuses
9.3 - Les visites médicales
9.4 - Les principales règles de droit
9.5 - Les relations représentants du personnel / employeur


Expression clé :

refus travail au froid

. Vous recherchez d’autres informations concernant "Le salarié peut-il refuser le travail au froid ?". D’autres réponses peuvent vous aider en relation avec l'expression clé "refus travail au froid" dans le chapitre "Les situations de travail dangereuses" et en poursuivant votre recherche dans la partie "Veiller au respect des règles d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail des salariés".

Question précédente
conditions de travail dangereuses refus travail
refus travail au froid Question suivante
droit d’alerte santé publique et d'environnement