jeûne retrait poste de travail : Le jeûne peut-il être un motif de retrait d’un salarié de son poste de travail ? – Editions Tissot
L’employeur peut-il imposer une astreinte le soir si le salarié est en repos le lendemain ?
Vous êtes ici : Accueil > Les situations de travail dangereuses > Le jeûne peut-il être un motif de retrait d’un salarié de son poste de travail ?

Questions/Réponses en droit du travail


Vous avez besoin d’apporter une réponse immédiate à une question d’un salarié ? Cette solution vous la fournit, pour tout sujet de droit du travail.
jeûne retrait poste de travail

jeûne retrait poste de travail

  Référence : RDS.09.2.062

Le jeûne peut-il être un motif de retrait d’un salarié de son poste de travail ?

Réponse par l'équipe juridique des Editions Tissot

L’employeur ne peut contraindre un salarié à rompre un jeûne, motivé par des raisons religieuses ou philosophiques ou encore lui interdire de l’observer. Cela est en effet contraire à principe de liberté religieuse, et plus généralement, la liberté d’expression.

Cela étant, si l’observation du jeûne crée une situation dangereuse pour le salarié ou pour ses collègues, l’employeur peut le contraindre au retrait de son poste de travail.

Le fait de jeûner

 Lire la suite
 
Liste des questions connexes à "jeûne retrait poste de travail"

UNE QUESTION EN RAPPORT AVEC «JEÛNE RETRAIT POSTE DE TRAVAIL» ?

Trouvez la réponse dans la partie
'Veiller au respect des règles d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail des salariés ' :
9.1 - Le harcèlement moral ou sexuel
9.2 - Les situations de travail dangereuses
9.3 - Les visites médicales
9.4 - Les principales règles de droit
9.5 - Les relations représentants du personnel / employeur


Expression clé :

jeûne retrait poste de travail

. Vous souhaitez en savoir plus sur la question "Le jeûne peut-il être un motif de retrait d’un salarié de son poste de travail ?". Poursuivez votre recherche autour de l'expression clé "jeûne retrait poste de travail " dans le chapitre "Les situations de travail dangereuses" et au sein de la partie "Veiller au respect des règles d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail des salariés".

Question précédente
dépistage drogues entreprise
jeûne retrait poste de travail Question suivante
conflit travail