Quel type de contenu souhaitez-vous chercher ?

Compte personnel de formation (CPF) : les points essentiels

Temps de lecture : 4 min

Contenu proposé par les :

Moins de jargon, plus de solutions

Les Éditions Tissot facilitent l'application du droit du travail au quotidien dans les entreprises.

La création du CPF en France date de 2013, mais il est entré en vigueur en 2015. Il a remplacé le droit individuel à la formation (DIF), qui n’existe plus depuis 2021.

Compte personnel de formation : définition

Tout au long de sa vie professionnelle, un salarié acquiert des droits à suivre des formations afin de développer de nouvelles compétences.
Les droits à la formation que le salarié acquiert sont transférés sur son compte personnel de formation (CPF).

Le compte personnel de formation permet aux salariés de pouvoir suivre des formations certifiantes ou qualifiantes, afin de préserver leur employabilité ou d’obtenir des compétences professionnelles plus importantes. Le compte de formation CPF peut être utilisé durant toute la vie professionnelle du salarié.

Le salarié peut consulter son compte CPF à tout moment, sur le site Internet moncompteformation.gouv.fr, où il y trouvera le montant de ses droits pour financer une formation professionnelle, ainsi que de nombreux conseils et informations pratiques.

Notez le

Le compte personnel de formation CPF ne doit pas être confondu avec le CPF de transition professionnelle.

Qui peut bénéficier du compte personnel de formation ?

Toute personne âgée de 16 ans et plus, en activité ou en recherche d’emploi, bénéficie d’un compte de formation CPF.

Le compte CPF est ouvert à tous les salariés quel que soit leur contrat de travail ou leur temps de travail.

Financement du compte personnel de formation

L’employeur paye une contribution, selon la taille de l’entreprise, correspondant à un pourcentage de la masse salariale de l’entreprise et permettant de financer les droits CPF de ses salariés.

L’employeur peut également, dans certaines situations, être condamné à abonder le compte CPF d’un salarié.

Exemple

Dans les entreprises de 50 salariés et plus, l’employeur peut être condamné à abonder de 3000 euros le compte personnel de formation d’un salarié, si ce dernier n’a pas eu d’entretien professionnel durant les 6 dernières années ni d’action de formation.

Calcul du compte personnel de formation

Le compte de formation personnel est alimenté tous les ans au prorata du temps de présence dans l’entreprise.

Un salarié à temps plein cumule 500 euros de droits à la formation par an.

Attention

Il n’est pas possible pour un salarié de se faire payer ses heures CPF. Le montant du CPF ne peut être utilisé que pour suivre des formations éligibles au CPF.

Les absences suivantes sont prises en compte pour le calcul des droits CPF :

  • congé de maternité ;

  • congé de paternité et d'accueil de l'enfant ;

  • congé d'adoption ;

  • congé de présence parentale ;

  • congé de proche aidant ;

  • congé parental d'éducation ;

  • maladie professionnelle ou accident du travail.

Notez le

Les salariés n’ayant pas un niveau de formation de niveau V (CAP et BEP) bénéficient d’une majoration. Ils peuvent acquérir jusqu’à 800 euros de droits à la formation par an, sur leur CPF.

Compte personnel de formation : plafond

Le compte personnel de formation est plafonné à 5000 euros.

Mobilisation du compte personnel de formation

Seul le titulaire du compte CPF de formation peut le mobiliser. Cela signifie que l’employeur ne peut pas forcer le salarié à solliciter son compte personnel de formation pour suivre une formation.

Il n’y a pas de date limite du CPF concernant l’utilisation des droits y figurant.

La procédure pour mobiliser les droits à la formation présents dans le CPF est différente selon que la formation a lieu durant les heures de travail ou non.

Si la formation n’a pas lieu durant les heures de travail, le salarié n’a pas à recueillir l’accord de l’employeur pour utiliser son CPF, et suivre la formation de son choix.

SI la formation a lieu totalement ou partiellement pendant le temps de travail, le salarié doit obtenir l’autorisation de son employeur pour suivre la formation. Il doit solliciter une autorisation d’absence à son employeur 60 jours avant le début de la formation (ou 120 jours si la formation dure 6 mois ou plus).
L’employeur dispose d’un délai de 30 jours pour donner sa réponse. L’absence de réponse de l’employeur vaut acceptation.

Le salarié qui effectue une formation durant son temps de travail doit continuer à percevoir son salaire. Le temps de formation est considéré comme du temps de travail effectif.

La formation professionnelle en entreprise

Votre guide de gestion du personnel

Appliquez les différents dispositifs de formation professionnelle pour adapter les compétences aux besoins de l'entreprise et respecter vos obligations.

WIKI MEA MARKETING FPR

Questions / Réponses liées

Définitions liées

Dans la même thématique

I Stock 1289220949
Formation professionnelle

Validation des acquis de l’expérience (VAE) : définition, démarches et rôle de l’employeur

La validation des acquis de l’expérience est destinée aux salariés pour faire valider leur expérience professionnelle afin d’obtenir un titre, un certificat ou ...

Temps de lecture : 4 min

I Stock 1149286179
Formation professionnelle

Projet de transition professionnelle ou CPF de transition : quel est son fonctionnement ?

Le CPF (compte personnel de formation) de transition, également appelé projet de transition professionnelle, permet aux salariés de bénéficier d’une formation p...

Temps de lecture : 4 min

Bruce mars 8 YG31 Xn4d Sw unsplash 1
Formation professionnelle

A quoi sert un bilan de compétences ?

Un bilan de compétences peut être réalisé soit à l’initiative du salarié, soit à celle de l’employeur avec le consentement du salarié.

Temps de lecture : 4 min

I Stock 904598344
Formation professionnelle

Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) : définition, procédure et avantages

La mise en place d’une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences comprend plusieurs étapes. La négociation sur la GPEC est, par ailleurs, obligatoir...

Temps de lecture : 3 min