Quel type de contenu souhaitez-vous chercher ?

Que faire en cas de décès d’un salarié ?

Temps de lecture : 3 min

Contenu proposé par les :

Moins de jargon, plus de solutions

Les Éditions Tissot facilitent l'application du droit du travail au quotidien dans les entreprises.

Le décès du salarié étant un cas de force majeure, il entraîne immédiatement la rupture du contrat de travail.

Décès d’un salarié : procédure

Il convient de distinguer le décès d’un salarié sur le lieu de travail et le décès d’un salarié en dehors du lieu de travail.

Décès d’un salarié sur le lieu de travail

Le décès d’un salarié en activité correspond à un accident du travail mortel.

La procédure pour l’employeur est la suivante :

  • faire une déclaration d’accident du travail à la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), dans les 48 heures qui suivent l’accident ;

  • établir la dernière fiche de paie et le solde de tout compte ;

  • prévenir les organismes sociaux, par exemple l’organisme assureur si le salarié bénéficiait d’une assurance-décès ;

  • radier le salarié du registre personnel de l’entreprise ;

  • informer le comité social et économique (CSE) s’il est en place dans l’entreprise.

Décès d’un salarié en dehors du lieu de travail

La procédure en cas de décès d’un salarié en dehors du lieu de travail est différente puisque l’employeur n’a pas à déclarer d’accident du travail à la CPAM ou à avertir le CSE.

Il peut s’agir, par exemple, du décès d’un salarié en arrêt maladie.

En cas de décès d’un salarié en dehors du lieu de travail, l’employeur doit :

  • établir la fiche de paie et le solde de tout compte ;

  • prévenir les organismes sociaux, par exemple l’organisme assureur si le salarié bénéficiait d’une assurance-décès ;

  • radier le salarié du registre personnel de l’entreprise.

Indemnité en cas de décès du salarié

En cas de décès d’un salarié, l’employeur doit verser des indemnités aux ayants-droits du salarié décédé.

Ces indemnités sont les suivantes :

  • l’indemnité compensatrice de congés payés si le salarié n’a pas pris tous ses congés avant son décès ;

  • l’indemnité liée aux RTT et/ou aux droits acquis en matière de repos compensateur ;

  • l’indemnité de licenciement ou de rupture conventionnelle si une procédure de licenciement ou de rupture conventionnelle était en cours avant le décès du salarié.

Notez le

Les ayants-droits peuvent demander à débloquer de façon anticipée l’épargne salariale du salarié décédé.

En revanche, si le contrat de travail du salarié décédé prévoyait une clause de non-concurrence, l’employeur n’a pas à verser la contrepartie financière de cette clause aux ayants-droits.

Décès d' un salarié et solde de tout compte

L’employeur doit remettre des documents de fin de contrat aux ayants-droits du salarié dont le solde de tout compte.

En cas de décès d’un salarié, l’employeur doit remettre aux ayants le solde de tout compte qui comprend les primes dues au salarié décédé et les salaires qui n’ont pas eu le temps d’être versés.

L’employeur doit également remettre un certificat de travail aux ayants-droits du salarié décédé.

La rupture du contrat

Rupture conventionnelle, démission… Tout ce que vous devez savoir sur la rupture du contrat.

Agissez en toute sécurité avec Gérer le personnel ACTIV.

WIKI MEA MARKETING LGA realistic 2022

Définitions liées

  • Décès du salarié

    Le décès du salarié constitue un cas de force majeure qui entraîne la rupture du contrat de travail, suite à la disparition d...

  • Décès de l'employeur

    Contrairement à celui du salarié, le décès de l’employeur ne constitue pas un cas de force majeure. La totalité des contrats ...

  • Accident du travail

    L’accident du travail désigne l’accident survenant au salarié alors qu’il se trouve sous la responsabilité de l’employeur.

    Le...

  • Maladie professionnelle

    La maladie professionnelle peut être définie comme une détérioration de l’état de santé d’un salarié ayant un lien direct ave...

  • Suicide

    Le suicide est le fait de se donner la mort.

    Si le suicide ou la tentative de suicide a lieu sur le lieu de travail, il y a u...

  • Ayant(s) droit

    Les ayants droit désignent, en matière de Sécurité sociale, les personnes pouvant bénéficier de prestations, non à titre pers...

  • Force majeure

    La force majeure est une situation imprévisible, insurmontable et externe au regard de parties empêchant celles-ci d’accompli...

Dans la même thématique

Linkedin sales solutions W3 Jl3j R Ep DY unsplash 1
Départ du fait du salarié

Démission : condition, préavis et indemnités

La démission est un mode de rupture du contrat de travail à l’initiative du salarié.

Temps de lecture : 4 min

I Stock 1135346338
Départ du fait du salarié

Départ à la retraite : procédure, préavis et indemnités

Le départ à la retraite d’un salarié ayant atteint l’âge de la retraite ne peut pas être refusé par l’employeur, mais le salarié doit néanmoins respecter certai...

Temps de lecture : 4 min

I Stock 1294670628
Départ du fait du salarié

Prise d’acte de la rupture du contrat de travail : définition, conditions, procédure et conséquences

La prise d’acte de la rupture du contrat de travail est un mode de rupture du contrat de travail à l’initiative du salarié.

...

Temps de lecture : 4 min