Quel type de contenu souhaitez-vous chercher ?

Définition de conseil d’entreprise

Le conseil d’entreprise est une instance de représentation du personnel résultant de la fusion des délégués du personnel, du comité d’entreprise, du CHSCT et des délégués syndicaux.

Le conseil d'entreprise peut être institué par accord collectif d'entreprise à durée indéterminée, conclu avec une ou plusieurs organisations syndicales ayant recueilli plus de 50 % des suffrages exprimés en faveur d'organisations représentatives au premier tour des dernières élections des titulaires du CSE, quel que soit le nombre de votants.

L’accord majoritaire du ou des délégués syndicaux est donc un préalable à la mise en place du conseil d'entreprise.

En l’absence de délégués syndicaux dans l’entreprise, le conseil d'entreprise peut être mis en place si un accord de branche étendu le prévoit.

En principe, à l’exclusion des délégués syndicaux, le conseil d'entreprise est seul compétent pour négocier, conclure et réviser les conventions et accords d'entreprise ou d'établissement.

Pour être valide, l’accord collectif doit être signé par :

  • la majorité des membres titulaires élus du conseil d'entreprise ; ou
  • un ou plusieurs membres titulaires du conseil d'entreprise ayant recueilli plus de 50 % des suffrages exprimés lors des dernières élections professionnelles (au 1er tour pour ceux élus au 1er tour, ou au 2d tour pour ceux élus au 2d tour).

Par exception, certains accords collectifs continuent à relever exclusivement des délégués syndicaux : l’accord portant sur le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE), celui sur la durée des mandats du CSE, le protocole d'accord préélectoral, l’accord sur le nombre et la composition des collèges électoraux.

Le conseil d'entreprise, doté de la personnalité morale, exerce l'ensemble des attributions du CSE.

Ses attributions consultatives sont renforcées car, sur les thèmes définis par l’accord collectif qui l’institue, il doit donner un avis conforme, c’est-à-dire son accord. Parmi ces thèmes figure obligatoirement la formation professionnelle.

L’accord collectif majoritaire définit le nombre de représentants du personnel titulaires et suppléants élus au sein du conseil d'entreprise.

Les règles de fonctionnement du conseil d'entreprise sont celles du CSE.

De plus, l’accord collectif majoritaire fixe les règles de fonctionnement spécifiques aux attributions de négociation :

  • le nombre d'heures de délégation dont bénéficient les élus du conseil d'entreprise participant aux négociations ;
  • l'indemnisation des frais de déplacement, le cas échéant ;
  • la composition de la délégation qui négocie ;
  • la périodicité de tout ou partie des thèmes de négociation, en particulier concernant les négociations obligatoires.

Définitions connexes

Représentants du personnel

Comité d’établissement

Selon la situation de l’entreprise, le comité d’établissement a été remplacé par le comité social et économique d’établissement (CSE) au plus tard le 1er janvi…

Représentants du personnel

Comité social et économique (CSE)

Dans les entreprises de plus de 50 salariés, le CSE a pour mission générale d'assurer une expression collective des salariés permettant la prise en compte …

Représentants du personnel

Commissions facultatives

À côté des commissions obligatoires ou supplétives énumérées dans le Code du travail, le comité social et économique peut créer toutes les commissions …

Représentants du personnel

Contentieux électoral

Les contestations relatives aux élections professionnelles peuvent concerner toute phase du processus électoral : « contentieux préélectoral » (avant …

Représentants du personnel

Crédit d'heures

Le crédit d’heures est le nombre d’heures auquel les représentants ont droit pour l’exercice de leur mandat, durant leur temps de travail.

Les membres de la …

Représentants du personnel

Défenseur syndical

Le défenseur syndical exerce des fonctions d'assistance ou de représentation devant les conseils de prud’hommes et les cours d’appel statuant en matière …

Définitions populaires

Santé et sécurité

Qualité de vie et des conditions de travail (QVCT)

La notion de qualité de vie au travail (QVT) correspond à un sentiment de bien-être au travail perçu collectivement et individuellement qui englobe …

Absences, congés, maladies et accidents

Absence non rémunérée

Qu’elle soit autorisée ou pas, en principe, une absence ne doit donner lieu à rémunération que si elle correspond à un motif prévu par la loi ou la convention …

Embauche et contrat de travail

Agent de maîtrise

Un agent de maîtrise est un salarié faisant partie d’une catégorie de personnel de production dotée de responsabilités d’encadrement du personnel ouvrier au …

Embauche et contrat de travail

Accroissement temporaire d'activité

L’accroissement temporaire d’activité est l’un des motifs de recours au travail temporaire (CDD et intérim), qui renvoie concrètement à l’une des situations …

Salaire, primes et indemnités

Accessoires de salaire

Les accessoires de salaire désignent les différentes primes, avantages en nature, frais professionnels et indemnités versées par l’employeur en sus des …

Divers

Tiers ou tierce personne

Le tiers ou la tierce personne est par rapport à une relation duale comme celle liant le salarié et l’employeur par exemple, ce terme désigne toute personne …

Conditions particulières de travail

Salarié

Le salarié se définit comme une personne physique liée à un employeur par la conclusion d’un contrat de travail et par une relation de subordination …

Salaire, primes et indemnités

Rappel de salaire

Le rappel de salaire correspond aux éléments de salaire intégrés à des bulletins de paie postérieurs à la période de travail correspondante. Après application …

Salaire, primes et indemnités

Prime d'assiduité

La prime d’assiduité a pour objet de récompenser la stabilité des salariés dans l’entreprise, et de les inciter à ne pas s’absenter. Elle n’est pas la …

Embauche et contrat de travail

Employés, techniciens et agents de maîtrise (ETAM)

Les employés, techniciens et agents de maîtrise (ETAM) sont des catégories de salariés dont le statut est équivalent à celui des ouvriers ou à un niveau …

Glossaire par lettre
Glossaire par catégorie
Top 5 des téléchargements en droit du travail