Quel type de contenu souhaitez-vous chercher ?

Définition de démission

La démission, selon la jurisprudence, caractérise une volonté explicite, claire et non équivoque du salarié de quitter définitivement l’entreprise.

Pour que le départ soit considéré comme une démission, il faut qu’il soit manifesté une volonté claire et non équivoque de quitter l’entreprise.

L’acte de démission doit être mûrement réfléchi et ne pas résulter, par exemple, d’une manifestation de colère.

Est démissionnaire, le salarié qui cesse de se présenter à son poste pour aller travailler dans une autre entreprise et qui a préalablement sollicité un formulaire de démission.

En revanche, n’est pas démissionnaire, le salarié qui motive son départ par :

  • le non-respect de ses obligations par l’employeur ;
  • son exaspération de recevoir des reproches ;
  • une dispute.

La volonté de démissionner doit donc être libre, sans contrainte ni pression physique ou mentale, certaine et exempte d’hésitations, et ne doit pas révéler d’incohérences dans le comportement du salarié.

Un salarié qui motive son départ par le non-respect de ses obligations par l’employeur ou en raison de ses conditions de travail (harcèlement, etc.) et prend acte de la rupture de son contrat de travail aux torts de l’employeur sera considéré par les juges comme :

  • démissionnaire si les griefs qu’il formule dans sa lettre de rupture sont mal fondés ;
  • licencié (abusivement) si les reproches évoqués sont fondés. Dans ce cas, le salarié retrouve le droit aux indemnités de rupture.

Face à une absence non justifiée du salarié, l’employeur ne peut donc pas le considérer comme démissionnaire et ne peut pas prendre acte de la rupture du contrat de travail. En revanche, il est vivement conseillé de prendre des mesures pour que cette absence cesse.

De nombreuses conventions collectives considèrent à tort que l’absence injustifiée du salarié doit être considérée comme une démission et que l’employeur n’a pas à engager de procédure de licenciement. Il faut donc s’abstenir d’appliquer de telles dispositions qui sont contraires à la jurisprudence.

La décision de démissionner doit avoir un caractère définitif, ce qui signifie que le salarié ne peut pas, en principe, se rétracter, à moins que :

  • sa démission soit ambiguë ;
  • la rétractation intervienne très rapidement après la démission (quelques heures après, le jour même ou quelques jours après) ; encore faut-il que des circonstances particulières dans lesquelles la démission a été donnée justifient la rétractation.

Une démission qui ne répondrait pas à l’ensemble de ces critères est de nature à pouvoir être requalifiée à la demande du salarié en un licenciement entraînant le versement d’indemnités spécifiques.

Depuis la loi avenir professionnel, et à partir du 1er novembre 2019, les travailleurs qui ont démissionné et qui ont un projet de reconversion peuvent bénéficier de l’allocation d’assurance chômage s’ils remplissent, notamment, les conditions suivantes :

  • être aptes au travail ;
  • rechercher un travail ;
  • remplir des conditions d'activité antérieure spécifiques ;
  • poursuivre un projet de reconversion professionnelle sérieux demandant le suivi d'une formation ;
  • poursuivre un projet de création ou de reprise d'une entreprise.

Ce projet doit présenter un caractère réel et sérieux attesté par la commission paritaire interprofessionnelle régionale. La demande d'attestation du caractère réel et sérieux du projet professionnel est adressée par le salarié, par tout moyen donnant date certaine à sa réception, à la commission. Elle est établie grâce à un formulaire et doit être accompagnée de pièces justificatives.

Définitions connexes

Rupture du contrat de travail

Congé de mobilité

À noter : les entreprises d’au moins 1000 salariés, soumises à l’obligation de proposer le congé de reclassement, pouvaient conclure un accord de gestion des …

Rupture du contrat de travail

Conseiller du salarié

Le conseiller du salarié est chargé d’assister le salarié lors de l’entretien préalable au licenciement dans les entreprises dépourvues de représentants du …

Rupture du contrat de travail

Décès du salarié

Le décès du salarié constitue un cas de force majeure qui entraîne la rupture du contrat de travail, suite à la disparition du salarié.

La force majeure est …

Rupture du contrat de travail

Départ en retraite

Le départ en retraite est la cessation du contrat de travail résultant de la décision du salarié qui, compte tenu de son âge et de sa situation vis-à-vis des …

Rupture du contrat de travail

Départ négocié

La rupture du contrat de travail par accord des parties ne peut intervenir que dans les conditions prévues par les textes sur la rupture conventionnelle …

Rupture du contrat de travail

Dispense de préavis

La dispense de préavis est un accord notifié par l’employeur, à son initiative ou suite à une demande du salarié, permettant au salarié de cesser son travail …

Définitions populaires

Santé et sécurité

Qualité de vie et des conditions de travail (QVCT)

La notion de qualité de vie au travail (QVT) correspond à un sentiment de bien-être au travail perçu collectivement et individuellement qui englobe …

Absences, congés, maladies et accidents

Absence non rémunérée

Qu’elle soit autorisée ou pas, en principe, une absence ne doit donner lieu à rémunération que si elle correspond à un motif prévu par la loi ou la convention …

Embauche et contrat de travail

Agent de maîtrise

Un agent de maîtrise est un salarié faisant partie d’une catégorie de personnel de production dotée de responsabilités d’encadrement du personnel ouvrier au …

Salaire, primes et indemnités

Accessoires de salaire

Les accessoires de salaire désignent les différentes primes, avantages en nature, frais professionnels et indemnités versées par l’employeur en sus des …

Embauche et contrat de travail

Accroissement temporaire d'activité

L’accroissement temporaire d’activité est l’un des motifs de recours au travail temporaire (CDD et intérim), qui renvoie concrètement à l’une des situations …

Divers

Tiers ou tierce personne

Le tiers ou la tierce personne est par rapport à une relation duale comme celle liant le salarié et l’employeur par exemple, ce terme désigne toute personne …

Conditions particulières de travail

Salarié

Le salarié se définit comme une personne physique liée à un employeur par la conclusion d’un contrat de travail et par une relation de subordination …

Salaire, primes et indemnités

Rappel de salaire

Le rappel de salaire correspond aux éléments de salaire intégrés à des bulletins de paie postérieurs à la période de travail correspondante. Après application …

Salaire, primes et indemnités

Prime d'assiduité

La prime d’assiduité a pour objet de récompenser la stabilité des salariés dans l’entreprise, et de les inciter à ne pas s’absenter. Elle n’est pas la …

Embauche et contrat de travail

Employés, techniciens et agents de maîtrise (ETAM)

Les employés, techniciens et agents de maîtrise (ETAM) sont des catégories de salariés dont le statut est équivalent à celui des ouvriers ou à un niveau …

Glossaire par lettre
Glossaire par catégorie
Top 5 des téléchargements en droit du travail