Quel type de contenu souhaitez-vous chercher ?

Définition de règlement intérieur

Le règlement intérieur est un acte unilatéral de l’employeur qui s’impose à tous les salariés de l’entreprise et au chef d’entreprise.

Depuis le 1er janvier 2020, le seuil à partir duquel un règlement intérieur doit être établi a été relevé de 20 à 50 salariés. L'effet de seuil est gelé pendant 12 mois. Ainsi, l'obligation d'établir un règlement intérieur s'applique au terme d'un délai de 12 mois à compter de la date à laquelle le seuil de 50 salariés a été atteint.

Le comité social et économique (CSE) doit être consulté avant l'adoption du règlement intérieur, mais l’employeur n’est pas tenu de suivre son avis.

Le règlement intérieur s’applique à toutes les personnes qui sont liées à l’entreprise par un contrat de travail.

Les intérimaires, quant à eux, sont soumis au règlement intérieur de l’entreprise utilisatrice.

Le règlement intérieur doit contenir des dispositions obligatoires, telles que les clauses relatives à la santé et à la sécurité, à la discipline, aux droits de la défense, aux harcèlements sexuel et moral, et aux agissements sexistes.
À noter qu’à compter du 1er septembre 2022, le règlement intérieur devra obligatoirement mentionner l’existence du dispositif de protection des lanceurs d’alerte afin d’assurer une meilleure information des salariés.

D'autres clauses sont facultatives, telles que les clauses liées au contrôle de l'alcoolémie, à l'interdiction de fumer, à la neutralité dans l'expression des convictions, etc. Ces clauses facultatives doivent concerner les domaines du règlement intérieur (hygiène, sécurité et discipline) et être justifiées par le bon fonctionnement de l'entreprise, être proportionnées au but recherché et être appliquées dans le respect des libertés individuelles et collectives des salariés.

Certaines dispositions sont interdites comme celles :

  • contraires aux lois et règlements et aux stipulations des conventions et accords collectifs de travail applicables dans l'entreprise ou l'établissement ;
  • apportant aux droits des personnes et aux libertés individuelles et collectives des restrictions non justifiées par la nature de la tâche à accomplir ni proportionnées au but recherché ;
  • discriminant les salariés dans leur emploi ou leur travail.

Le règlement intérieur doit être déposé au greffe du conseil de prud’hommes du ressort de l’entreprise ou de l’établissement et adressé, en deux exemplaires, à l’inspection du travail avec l’avis émis par le CSE.

L’inspection du travail peut demander le retrait ou le changement de clause qui serait contraire aux dispositions du Code du travail.

Le règlement intérieur doit être porté, par tout moyen, à la connaissance des personnes ayant accès aux lieux de travail ou aux locaux où se fait l’embauche pour leur être opposable. Par ailleurs, le défaut d’information expose l’employeur à des sanctions pénales (amende prévue pour les contraventions de 4e classe). Il convient de conserver la preuve de l'accomplissement des formalités d'élaboration du règlement. En effet, à défaut de preuve, l’employeur ne pourrait pas se prévaloir des dispositions du règlement intérieur pour sanctionner un salarié car ce règlement lui serait inopposable.

L’employeur a la possibilité de saisir l’inspection du travail, dans le cadre d’un rescrit, afin qu’il soit statué sur la conformité du règlement intérieur.

La prise de position formelle de la Direction régionale de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarités (DREETS) lui est opposable par la suite.

Définitions connexes

Pouvoir disciplinaire de l'employeur

Perte de confiance

La perte de confiance est une notion subjective soumise à l’appréciation de l’employeur.
Or, l’employeur doit disposer d’éléments objectifs, extérieurs à la...

Pouvoir disciplinaire de l'employeur

Pouvoir disciplinaire

Le pouvoir disciplinaire est une prérogative de l’employeur lui permettant d’établir des règles que les salariés de l’entreprise devront respecter, sous peine...

Pouvoir disciplinaire de l'employeur

Procédure disciplinaire

L’application du droit disciplinaire dont dispose l’employeur implique l’observation d’une procédure stricte, décrite par la réglementation et éventuellement...

Pouvoir disciplinaire de l'employeur

Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux peuvent être définis comme des services en ligne ayant pour but de tisser des liens entre des personnes partageant des intérêts communs....

Pouvoir disciplinaire de l'employeur

Retard

Les retards peuvent être constitutifs d’une faute pouvant dans certains cas constituer une cause réelle et sérieuse de licenciement.

Attention, les sanctions...

Pouvoir disciplinaire de l'employeur

Rétrogradation

La rétrogradation est une mesure disciplinaire consistant, pour un employeur, à faire régresser la position d’un salarié dans la grille de classification...

Définitions populaires

Absences, congés, maladies et accidents

Absence non rémunérée

Qu’elle soit autorisée ou pas, en principe, une absence ne doit donner lieu à rémunération que si elle correspond à un motif prévu par la loi ou la convention...

Embauche et contrat de travail

Agent de maîtrise

Un agent de maîtrise est un salarié faisant partie d’une catégorie de personnel de production dotée de responsabilités d’encadrement du personnel ouvrier au...

Divers

Tiers ou tierce personne

Le tiers ou la tierce personne est par rapport à une relation duale comme celle liant le salarié et l’employeur par exemple, ce terme désigne toute personne...

Conditions particulières de travail

Salarié

Le salarié se définit comme une personne physique liée à un employeur par la conclusion d’un contrat de travail et par une relation de subordination...

Salaire, primes et indemnités

Prime d'assiduité

La prime d’assiduité a pour objet de récompenser la stabilité des salariés dans l’entreprise, et de les inciter à ne pas s’absenter. Elle n’est pas la...

Santé et sécurité

Qualité de vie au travail (QVT)

La notion de qualité de vie au travail (QVT) correspond à un sentiment de bien-être au travail perçu collectivement et individuellement qui englobe l’ambiance,...

Salaire, primes et indemnités

Rappel de salaire

Le rappel de salaire correspond aux éléments de salaire intégrés à des bulletins de paie postérieurs à la période de travail correspondante. Après application...

Evolution de l'entreprise

Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC)

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) sont définies comme « les outils issus des nouvelles technologies de l’information et...

Embauche et contrat de travail

Employés, techniciens et agents de maîtrise (ETAM)

Les employés, techniciens et agents de maîtrise (ETAM) sont des catégories de salariés dont le statut est équivalent à celui des ouvriers ou à un niveau...