Quel type de contenu souhaitez-vous chercher ?

Départ pour difficultés économiques : licenciement économique et départ négocié

Temps de lecture : 5 min

Contenu proposé par les :

Moins de jargon, plus de solutions

Les Éditions Tissot facilitent l'application du droit du travail au quotidien dans les entreprises.

Lorsqu’une entreprise rencontre des difficultés économiques, elle n’a parfois pas d’autre choix que de se séparer de certains salariés.

Ce départ de salariés en raison des difficultés économiques de l’entreprise peut se faire via un licenciement économique individuel, collectif ou un départ négocié.

Licenciement économique

Un employeur souhaitant procéder à un licenciement économique doit respecter les critères du licenciement économique ainsi qu’une procédure bien spécifique.

Conditions du licenciement économique

Un licenciement pour motif économique peut intervenir dans une entreprise pour un ou plusieurs motifs non inhérents à la personne du salarié.

Les motifs du licenciement économique doivent résulter d’une suppression ou d’une transformation d’emploi ou d’une modification, refusée par le salarié, d’un élément essentiel du contrat de travail, consécutives notamment à :

  • des difficultés économiques ;

  • des mutations technologiques ;

  • une réorganisation de l’entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité ;

  • la cessation d’activité de l’entreprise.

En l'absence de ces critères, le licenciement économique ne peut être prononcé à l’égard d’un ou plusieurs salariés.

Le licenciement économique peut être individuel ou collectif :

  • le licenciement pour motif économique individuel lorsqu’il se produit entre l'employeur et un seul salarié

  • le licenciement collectif pour motif économique a lieu, quant à lui, entre l’employeur et plusieurs salariés.

Reclassement et licenciement économique

L’employeur est dans l’obligation de rechercher un poste de reclassement avant de pouvoir procéder à un licenciement économique.

Il doit chercher à reclasser les salariés qu’ils envisagent de licencier pour un motif économique, sur emploi relevant de la même catégorie, ou à défaut un emploi équivalent, avec une rémunération équivalente.

Licenciement économique : procédure

Un employeur souhaitant licencier un salarié pour motif économique doit respecter une procédure bien précise, sous peine de voir le licenciement requalifié en licenciement irrégulier.

Procédure du licenciement économique individuel

La procédure de licenciement économique individuel comprend plusieurs étapes, dont la première est la convocation à un entretien préalable à licenciement.

Convocation à l’entretien préalable à licenciement

L’employeur doit convoquer le salarié à un entretien préalable à licenciement. Pour convoquer le salarié, l’employeur doit lui envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception précisant les détails du déroulement et l'objet de l’entretien.

Déroulé de l’entretien préalable à licenciement

Durant l’entretien préalable, l’employeur va expliquer au salarié la raison pour laquelle il envisage de le licencier.
Un délai minimum de 5 jours ouvrables doit être respecté par l’employeur entre la convocation à l’entretien et le déroulement de l’entretien préalable à licenciement.

Notification du licenciement

L’employeur doit ensuite notifier au salarié son licenciement après un délai minimum de 7 jours ouvrables.
Une fois la lettre de licenciement envoyée au salarié, l’employeur dispose d’un délai de 8 jours pour informer l’administration du licenciement économique.

Procédure du licenciement économique collectif

La procédure pour licenciement économique collectif est la même que pour le licenciement économique individuel, sauf que l’employeur doit en plus réunir et consulter les représentants du personnel.

Les représentants du personnel doivent être consultés sur le projet de licenciement et son application.

Conséquences du licenciement économique : préavis, indemnités et chômage

Une fois le licenciement notifié au salarié, ce dernier doit encore effectuer un préavis, avant de pouvoir quitter l’entreprise.

Préavis et licenciement économique

Le salarié qui a été licencié pour motif économique doit respecter un délai de préavis entre la notification de son licenciement et la fin de son contrat de travail.

La durée de ce préavis ne peut excéder 2 mois.

Le salarié peut ne pas effectuer ce préavis si l’employeur l’en dispense ou s’il a accepté un contrat de sécurisation professionnelle (CSP), un congé de reclassement ou un congé de mobilité.

Indemnités et licenciement économique

A la suite d’un licenciement économique, un salarié perçoit des indemnités de licenciement.

Les indemnités en cas de licenciement économique sont les suivantes :

  • indemnités de licenciement ;

  • indemnité de préavis si le salarié n’a pas pu effectuer son préavis ;

  • indemnité compensatrice de congés payés, si le salarié n’a pas pu prendre tous ses congés payés avant la fin de son contrat.

En ce qui concerne le calcul de l’indemnité de licenciement économique, une comparaison doit être effectuée entre le montant prévu dans la convention collective applicable à l’entreprise et celui prévu par le Code du travail. Le salarié percevra le montant le plus favorable pour lui.

Licenciement économique et chômage

Un salarié licencié pour motif économique peut percevoir des allocations chômage s’il remplit les conditions pour en bénéficier.

Départ négocié pour difficultés économiques

L’employeur qui connaît des difficultés économiques dans son entreprise peut proposer à un ou plusieurs salariés, une rupture amiable du contrat de travail par le biais d’un plan de départ volontaire (PDV).

Le PDV est un plan social basé sur le volontariat des salariés, l’employeur ne peut pas les forcer à quitter l’entreprise.
C’est l’employeur qui est à l’initiative du plan social dans l’entreprise, c’est donc lui qui doit proposer aux salariés le plan de départ volontaire.

En cas de rupture du contrat de travail due à un plan social, les indemnités perçues par le salarié sont les suivantes :

  • indemnité de préavis si le salarié n’a pas pu effectuer son préavis ;

  • indemnité compensatrice de congés payés, si le salarié n’a pas pu prendre tous ses congés payés avant la fin de son contrat ;

  • indemnité de départ volontaire qui ne peut être inférieure à l’indemnité de licenciement pour motif économique.

Le licenciement

Disciplinaire, économique… Tout ce que vous devez savoir sur le licenciement.

Agissez en toute sécurité avec Gérer le personnel ACTIV.

WIKI MEA MARKETING LGA realistic 2022

Définitions liées

  • Licenciement (pour motif) économique

    Le licenciement pour motif économique est prononcé pour un ou plusieurs motifs non inhérents à la personne du salarié mais qu...

  • Indemnités de départ

    Les indemnités de départ correspondent à l’ensemble des sommes versées au salarié lors de son départ de l’entreprise, c’est-à...

Dans la même thématique

I Stock 854026116
Rupture contrat de travail

Rupture anticipée du contrat de travail : dans quels cas ?

Après la conclusion d’un contrat de travail, il peut arriver que ce dernier soit rompu de façon anticipée, par le salarié ou l’employeur.

La rupture anticipée d...

Temps de lecture : 5 min

I Stock 1160135293
Rupture contrat de travail

Rupture d’un commun accord du contrat de travail : comment la formaliser ?

La rupture du contrat de travail d’un commun accord est possible que le contrat de travail soit un contrat à durée déterminée (CDD), à durée indéterminée (CDI) ...

Temps de lecture : 3 min

I Stock 1169892491
Rupture contrat de travail

Départ du fait du salarié : démission, départ à la retraite et prise d’acte

Un contrat de travail peut être rompu par le départ du salarié qui démissionne mais pas seulement. Il existe plusieurs autres motifs de départ de l’entreprise p...

Temps de lecture : 4 min

I Stock 1267013727 1
Rupture contrat de travail

Départ du fait de l’employeur : licenciement et mise à la retraite

Le contrat de travail peut être rompu à l'initiative de l’employeur par le biais du licenciement ou de la mise à la retraite. Il existe plusieurs motifs permett...

Temps de lecture : 6 min

I Stock 1034279702
Rupture contrat de travail

Transaction : conditions et indemnité transactionnelle

Un salarié et un employeur peuvent conclure un accord transactionnel contenant des concessions réciproques, en vue de régler un litige lié à l’exécution du cont...

Temps de lecture : 3 min

I Stock 1210820371
Rupture contrat de travail

Formalités de fin de contrat : documents, épargne salariale et clause de non concurrence

Lors de la rupture ou de la fin du contrat de travail du salarié, l’employeur doit lui remettre un certain nombre d'éléments.

Temps de lecture : 4 min

Pour aller plus loin

I Stock 1182619244
Départ pour difficultés économiques

Licenciement économique : comment procéder ?

Le licenciement économique est très encadré par le droit du travail. L’employeur qui envisage de licencier un salarié pour motif économique doit respecter une p...

Temps de lecture : 7 min