Quel type de contenu souhaitez-vous chercher ?
  • La rupture de la période d’essai peut-elle se faire par une prise d’acte suite à une faute de l’employeur ?

La rupture de la période d’essai peut-elle se faire par une prise d’acte suite à une faute de l’employeur ?

Pour rompre une période d'essai, le salarié comme l'employeur doivent recourir aux règles spécifiques à la rupture de la période d'essai, et en aucun cas aux autres règles de rupture du contrat de travail, telles que le licenciement, la démission ou la prise d'acte.

Dans ce cadre, si l'employeur ne verse pas sa rémunération au salarié en période d'essai, celui ne peut pas pour autant recourir à la prise d'acte comme il pourrait le faire pour rompre un contrat. Le non versement du salaire pourrait en revanche être assimilé à une rupture abusive de la période d'essai par l'employeur.

Top 5 des téléchargements en droit du travail