Le registre des alertes sanitaires et environnementales
Droit du travail Hôtels, cafés, restaurantsRéférence : WHC.03.2.080

Le registre des alertes sanitaires et environnementales

L'employeur doit mettre à la disposition des membres du comité social et économique (CSE), un registre spécifique permettant de consigner les alertes relevées par eux ou par les salariés, s'ils constatent un risque sanitaire ou environnemental grave dans l'entreprise.

Comment devez-vous identifier et gérer ces alertes ?

Dans cette page

La bonne méthode

Etape  1 -  Savoir ce qu'est le droit d'alerte en matière sanitaire et environnementale

Tout salarié, s'il estime, de bonne foi, que les produits ou procédés de fabrication utilisés ou mis en oeuvre par l'entreprise font peser un risque grave sur la santé publique ou l'environnement, dispose d'un droit d'alerte de l'employeur.

L'alerte doit être donnée par écrit et l'employeur dispose de 1 mois pour informer le salarié de la suite qu'il entend donner à cette alerte.

Le représentant du personnel au CSE qui constate, notamment par l'intermédiaire d'un travailleur, qu'il existe un risque grave pour la santé publique ou l'environnement en alerte immédiatement l'employeur. L'alerte est également consignée par écrit.

L'employeur doit examiner la situation conjointement avec le représentant du personnel qui lui a transmis l'alerte et il doit également l'informer de la suite qu'il entend donner à cette alerte.

L'employeur doit également informer le travailleur lanceur d'alerte de la suite qu'il réserve à celle-ci.

Convention collective "Hôtels, cafés, restaurants"(n° de brochure 3292)

Pas de dispositions particulières

Etape  2 -  Consigner l'alerte sur un registre spécial

Les alertes doivent être retranscrites sur un registre spécifique de consignation. Ce registre est tenu par l'employeur et mis à la disposition du CSE.

Elles doivent être datées et signées, et préciser les produits ou procédés de fabrication incriminés, les éventuelles conséquences envisageables pour la santé publique ou l'environnement, et toute autre information complémentaire permettant d'apprécier la situation.

Les pages doivent être numérotées.

Convention collective "Hôtels, cafés, restaurants"(n° de brochure 3292)

Pas de dispositions particulières

Evitez les erreurs

Le rôle des RP

Les sanctions possibles

Notre conseil

Questions réponses

Vous êtes sur une version de démonstration

Révolutionnez votre quotidien avec l’offre Droit du travail Hôtels, cafés, restaurants.
Découvrez la solution tout-en-un, dédiée aux Hôtels, cafés, restaurants, pour une gestion du personnel efficace.

Je découvre l'offre

Modèles à télécharger

Fiches associées

Textes officiels

Convention collective